Vous êtes ici : Home > Nos produits > Sport > Sports de combat > Lutte > Tapis de Lutte > Tapis Pliant Pédagogique > Pliant en Chemin > Chemin largeur de 2m > Epaisseur 4 cm
 
 

Tapis pliant 4 cm - 10 x 10 m - en chemin de tapis de 2 m de largeur et en volet de 2mx1m (REF LUT-TP4 10x10L2)

Avis des internautes : Soyez le premier à donner votre avis


 
On order

Quantité
Ajouter
Retirer
5773,34 € excl tax
6928.01 € TTC




Matériel mousse garderie

Le savoir-faire petite enfance et des solutions d'aménagement pour tous les âges ! Depuis 10 ans, ModuGame conçoit, fabrique et innove dans le secteur des tapis, modules et assises en mousse.
Pour tous les lieux accueillant du public et notamment des enfants (crèche, école, collectivité, Parc de jeux, secteur de l'hôtellerie et du tourisme, surface commerciale...), le secteur de la santé et du handicap, maison de retraite ou simple particulier, nos produits sont faits pour vous ! Nous fournissons depuis de nombreuses années également des revendeurs et professionnels de l'enfance ainsi que de la santé / handicap.
Contactez-nous si nos produits vous intéressent !

Tapis lutte art martial

Les mixed martial arts (MMA), littéralement « arts martiaux mélangés », sont une discipline de combat aussi appelée en français « combat libre » ou « combat-complet ». Il s'agit d'un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps, dans lequel les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques ; selon les fédérations, sont autorisées des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude et d'autre part des techniques de projections et de soumission (grappling) et quelquefois des techniques particulières de percussion au sol.

Sport considéré comme récent, le combat libre existe en réalité depuis fort longtemps et on en retrouve des traces dans de nombreux arts anciens. Néanmoins, ce sport est interdit dans certains pays tels que la France et la Belgique. En effet, ses détracteurs le qualifient de sport extrêmement violent dû aux coups qui peuvent être portés lorsqu'un combattant se situe au sol. Ses partisans admettent cette violence grâce à la diversité des zones de frappes possibles et la possibilité d'aller au sol.