Vous êtes ici : Accueil > Nos produits > Sport > Sports de combat > Boxe > Gants
 
 

Patte d'ours 25x20x5.5cm (la paire) (REF MS-550015)

Avis des internautes : Soyez le premier à donner votre avis


Dimensions : 25 x 20 x 5.5 cm
 
Référence : MS-550015

Description : La paire ; Marquage (logo club, sponsor...) à la demande
Disponibilité : Nous consulter.

Quantité
Ajouter
Retirer
33,98 € HT
40.78 € TTC




Maison Cabane Enfant

Cette maison-cabane est un support pédagogique. Elle permet d'accueillir les enfants individuellement ou en petits groupes, pour les éveiller à la découverte du livre objet sous toutes ses formes. Le Palais des 1001 mots comporte 4 murs et un sol liés par bavettes agrippantes 100x100x100 cm. Les murs ont des trous pour 2 fenêtres (avec bâche transparente) et une porte permettant le passage d'un enfant.
Devant, 1 tapis de sol 100x100 cm avec des poufs moelleux pour s'asseoir ou s'allonger. Possibilité d'insérer dans les pochettes transparentes des livres de différentes matières, marionnettes à doigts (10 emplacements prévus).

Pour plus d'information : www.lepalaisdesmilleetunmots.com

Ils nous font confiance : Service Enfance Ivry sur Seine, Cité des Sciences Paris

Tapis lutte art martial

Les mixed martial arts (MMA), littéralement « arts martiaux mélangés », sont une discipline de combat aussi appelée en français « combat libre » ou « combat-complet ». Il s'agit d'un sport de combat complet, associant pugilat et lutte au corps à corps, dans lequel les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques ; selon les fédérations, sont autorisées des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude et d'autre part des techniques de projections et de soumission (grappling) et quelquefois des techniques particulières de percussion au sol.

Sport considéré comme récent, le combat libre existe en réalité depuis fort longtemps et on en retrouve des traces dans de nombreux arts anciens. Néanmoins, ce sport est interdit dans certains pays tels que la France et la Belgique. En effet, ses détracteurs le qualifient de sport extrêmement violent dû aux coups qui peuvent être portés lorsqu'un combattant se situe au sol. Ses partisans admettent cette violence grâce à la diversité des zones de frappes possibles et la possibilité d'aller au sol.